Invoking a dark fullmoon

Invoking a dark fullmoon est la première démo réalisée par Astaroth. 6 titres composés dans une veine heavy black metal…

Invoking a dark fullmoon - Astaroth
Demo Invoking a dark fullmoon version CD
Invoking a Dark FullMoon, réedition tape chez Infernal Kommando
Invoking a Dark FullMoon, réedition tape chez Infernal Kommando

Traclist .
01 – Moonlight – 01:18  + 02 – Dying Angels – 08:11   

 
03 – Terres Immortelles – 05:28       
   
04 – Demons Interieurs – 06:25 (Live)     

 
05 – Crucifixion – 03:37      

 
06 – Astaroth – 05:22       
   
07 – Invoking A Dark Fullmoon- 04:56  
   

 Traclist and lyrics from Invoking a dark fullmoon

01 – Moonlight

02 – Dying angels

Falling from the darkened sky
This poor heaven’s child
Has lost his endless
Purity

Now devoted to the anger
They’ve become murderers
In the night they are dark leaders
But they cry

Undead and angry creatures
Living without any future
their faith has disappeared
they dye

The bleeding humanity
has become so weak
that she kills her children
they’re all dead

Within the modern society
a struggle is occuring
the entire worldis dying
chaos rising

Lead by all these monsters
None will escape
a painful death
dead bodies everywhere

Chorus : Killing, Bleeding, Dying, Dying Angels !

03 – Les terres immortelles

Du fond des ages aucune trace
De l’avènement d’une ère nouvelle.
Quand s’éteindra la folie néfaste
Dans l’horreur du chaos sacrificiel
Naîtra une autre imparfaite race.

Les terres immortelles supporteront
Encore et toujours tous ces outrages,
Dans le sang l’humanité perrira
Et vivra la terre nécrophage.

Que vienne ton règne sans partage.
Que le repentir soit notre adage.

Et mon enveloppe charnelle
Dans la paix éternelle
s’en retournera vers elles…
… les terres immortelles !

Et mon âme perdue
Torturée de regrets
reviendra hanter…
… les terres immortelles !

04 – Démons intérieurs

Au fond de mon être un mirage
Ma raison voudrait faire barrage
Mes démons pourraient ressurgir
Dans un incertain avenir

Au regard de l’astre nocturne
Les mauvais esprits taciturnes
Souhaitent posséder mon corps
Mon repentir vient de ma Mort

Le mal s’insinue en nous sans rémission
Et chaque jour il dévore nos démons !

05 – Crucifixion

A l’heure sanglante
L’aube frémissante
Jaillissant de la nuit
Vient ôter toute vie

Alors que l’âpre odeur des entrailles
Mutilées débordant des entailles
Monte de la terre nouricière
Abondent les avides sorcières

Des chairs déchiquetées fumant encore
Elles vont se repaître comme la Mort

Les pieds et poings cloués
Oh ! Viens ma destinée
Sur la croix renversée
Je mourrai crucifié !

06 – Astaroth

Grand Duc des enfers
Viens sur terre
Assombris le ciel
Eternel !

Sous ta domination
nous mourrons
Essuies notre affront
Domination !

Meutre et torture
T’accompagnent
Paresse, luxure,
Tu les acclames

Démontre ta fierté
Destructrice
Et lèves ton armée
Qu’elle sévisse !

07 – Dark Fullmoon

Lyrics by Marc alias Tyrant.

Chroniques / Reviews

lapartdombre.free.fr

Quoiqu’il en soit, ce « Invoking a dark fullmoon » mérite tout intérêt car il s’agit d’une démo bien plus qu’honorable qui espérons verra une suite peut-être plus identitaire ! Excellent !

Lire la suite…

lahordenoire.free.fr

Un bon coup d’essai pour ce trio français venu d’Auvergne ! En effet, cette première démo de sept titres renferme un black métal assez ravageur, bien senti mais aussi mélodique.

Lire la suite

Foedus aeternus (fanzine):
ASTAROTH – Invoking A Dark Fullmoon
Autoproduction
7,5/10
Black Metal
Avouez que recevoir la démo d’un groupe de Black Metal originaire du Cantal, ce n’est pas tous les jours que ça arrive ! Alors si en plus la dite démo s’avère de qualité, je ne peux qu’attirer l’attention des lecteurs sur ASTAROTH qui, avec Invoking A Dark Fullmoon, risque de mettre un paquet d’entre vous sur le cul. Après une somptueuse intro lorgnant vers les sentiers tracés par un certain DISSECTION, cette horde véritablement inspirée nous invite à plonger dans ses compos typiquement Black mais tellement « catchy » et surtout bigrement entraînantes et efficaces : autant dire tout de suite qu’ASTAROTH vaut bien mieux que la plupart des groupes merdiques polluant la scène actuelle. Les sept morceaux de la démo sont aussi dotés d’un petit côté heavy qui confère cet aspect « couillu » à l’ensemble de la démo (quelques petites influences IMMORTAL par moments). ASTAROTH se définit également par son approche très musicale du Black Metal, dans la mesure où les parties instrumentales prennent une place considérable, alors que le chant n’est pas omniprésent : cette démarche (volontaire ou pas) permet à l’auditeur d’apprécier pleinement les efforts déployés et mis en place dans le cadre du travail de composition. Au niveau de la prod’, rien à dire, c’est largement correct et presque digne d’un véritable album (j’exagère à peine). J’ai vraiment été sidéré par ce groupe quasiment inconnu de tous, comme quoi en faisant preuve d’humilité, on peut réaliser de grandes choses, et ASTAROTH en est l’exemple éclatant.
MRIK

About the author: Astaroth